TÉLÉCHARGER VARIETE GASY GRATUIT

Eastern Madagascar is in the midst of an agricultural crisis due to a high and growing human population that is making greater demands on increasingly limited available fertile farmland. Due to these pressures and the degradation of the local environment which has led to decreased soil fertility and arability, the local population is facing increasing difficulty in producing sufficient food to support itself. To solve, or at least mitigate this crisis, the Malagasy government is implementing multidisciplinary policies designed to promote agricultural sustainability by transitioning from tavy swidden farming to tanimbary irrigated agriculture. Since rice is the staple of the Malagasy diet and is consumed in greater quantities per capita than any other nation 1 IRRI , increasing rice crop yields is an important development goal for the country as a whole. The current plan is to distribute genetically engineered types of rice along with teaching and promoting the methods of irrigated rice agriculture to increase crop yield. With the new technology and continuing attempts to limit burning of forests and prevent the current topsoil from eroding due to overuse and poor land management, it is hoped that agricultural development will assist biodiversity conservation by reducing deforestation and encroachment on protected lands.

Nom:variete gasy
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:18.60 MBytes



Les Plantes introduites à Madagascar. Cocos nucifera L. Semble avoir été apporté dans l'W par les Indous et les Arabes, avant l'arrivée des Blancs.

Serait d'introduction plus ancienne encore sur la côte E, car son nom malgache Voanio ou Vohaniho c'est-à-dire, fruit de Nio, employé partout dans l'île, vient de Niu ou Nihu 2 , employé en Malaisie et en Polynésie.

Originaire de Polynésie ou d'Amérique tropicale occidentale. Dioscorea alata L. C'est l'introduction des Patates et du Manioc, au cours du xvme siècle, qui en fait abandonner la culture. Gomme le Cocotier, cette plante paraît avoir été apportée à Madagascar par les premiers malgaches d'origine polynésienne qui ont abordé cette île. En effet, le nom malgache Ovy pr. Ouvi lorsqu'il est employé seul, sans aucun qualificatif, s'applique plus spécialement à cette plante.

Or ce nom est celui de cette même Dioscorée dans les îles du Pacifique ùbi 1 , pr. Ce dernier mot, qui a passé dans le créole Cambare, qui désigne les Ignames en général, est intéressant car il est un curieux composé du mot Kam 3 , qui dans l'Inde s'applique au même D.

L'Ovisorokomby de l'Imerina n'est probablement qu'une variété de D. Cité par Cauche p. Originaire de l'Inde et introduit probablement à Madagascar, au cours du xvir siècle.

Le vernaculaire inavondro n'indique rien quant à l'origine. Dioscorea cayenensis Lamk. Vernaculaire Ovihazo, cité pour la première fois par Chapelier 4. Panicum miliaceum. Cité par Flacourt et par Cauche.

Introduction ancienne probablement par l'Afrique, à la suite du commerce des esclaves. Les — — noms malgaches Ampernba, Moroma, sont d'origine africaine. Originaire : Asie tropicale. Pennisetum spicatum Wild. Mêmes vernaculaires et même origine que la plante précédente. Andropogon Sorghum L. Cette variété cultivée ne se mélange pas avec les races sauvages de la même plante, qui sont connues à Madagascar sur les sols fertiles et déboisés, Oriza satïva L.

Cité par les premiers navigateurs ayant abordé l'île ; planté aux Comores avant le xe siècle Grandidier, Ethnog. Très nombreuses variétés culturales. D'après Grandidier, le Riz de Madagascar V. Anciens, III, p. Malgré l'ancienneté et la généralité de sa culture, le Riz n'a dans toute l'île qu'un seul nom vernaculaire, Vari, qui est sans doute un dérivé, comme notre nom français Riz et presque tous les noms qui désignent ce grain, du sanscrit Vrihi ou Arunya 1.

Vary est commun aux malgaches et aux habitants de plusieurs îles de la Polynésie, d'après Grandidier. Javanais : Paris 2. Cymbopogon Nardus L. Introduction peu ancienne. Les autres Graminées produisant les diverses essences de citronnelle et de lemon-grass ont été introduites plus récemment, en Vetiveria zizanioides.

Introduction récente. Zea maïs L. Cultivé dans toute l'île mais sert surtout à l'alimentation indigène. Ses vernaculaires sont tsako onomatopée, du bruit qu'on fait en le mâchant et des composés dérivés de ce nom : Tsakotsako, Katsabato, Katsako. Ils n'indiquent rien quant à son origine 4.

La Bourdonnais l'introduisit à Bourbon en ,- et il est bien probable qu'il se répandit de là à Madagascar, car c'est seulement en , que l'on trouve, pour la première fois, cette plante désignée dans les relations de Mayeur 2. Originaire de l'Amérique tropicale. Leur introduction est récente et ils n'ont pas encore de noms malgaches. Leur culture était, il y a quinze ans, plus souvent pratiquée que de nos jours, mais la Rouille, en détruisant les récoltes, a découragé les indigènes, et ils ne cultivent presque plus ces plantes.

Allium sativum Linn. Tongolo vient du Swahili Kitunga et indique une introduction par l'Afrique. L'Ail est originaire de la région méditerranéenne. Allium escalonicdm L. Vernaculaire Tongolo madinika, c'est-à-dire, petit Tongolo. Allium Cepa L. Le nom vernaculaire Tongolbazaha, Tongolo des blancs, ne peut laisser aucun doute sur son origine.

En fait cette plante a été introduite dans le Centre par les missionnaires au cours du dernier siècle et sur la côte ouest bien plus récemment, après la conquête. L'Oignon vient bien, en saison sèche, sur les alluvions du versant occidental, où sa culture donne lieu à quelques transactions commerciales. Pas une n'a des fruits adhésifs; 48 ont bien des fruits secs, mais leurs graines sont rarement petites et leurs facultés de transport en général sont nulles.

La culture de ces dernières est surtout pratiquée dans le Domaine central. Le petit nombre de ces dernières vient de ce qu'il n'a été tenu compte que des plantes de jardins très largement répandues, car toute plante cultivée dans ce but sous les climats tempérés ou chauds peut être plantée à Madagascar. Sur les 15 plantes cultivées avant la découverte de l'île par les Blancs, trois : la Vigne, le Grenadier et le Chanvre, ont été apportées sur la côte orientale par les Arabes.

Ces plantes ont sans doute été introduites à Madagascar avec ses premiers habitants. Ces 82 espèces appartiennent à.

TÉLÉCHARGER LA PHARMACOPÉE MAROCAINE TRADITIONNELLE GRATUITEMENT

Musique malgache

.

TÉLÉCHARGER JIRAI CRACHER SUR VOS TOMBES GRATUITEMENT

Riz gasy rouge

.

Similaire