TÉLÉCHARGER LIGNEUX DU SAHEL GRATUIT

Metrics details Abstract A quantitative ethnobotanical method based on structured interviews was used to evaluate local use-preferences and dynamics of practically all woody species in the Sahel of Burkina Faso. One hundred Fulani informants estimated the value of 56 woody species for food, firewood, construction, medicine, field trees, shade and fodder, as well as conservation priority, abundance and dynamics of each species. There was a large consistency in answers, but significant between-village differences existed. Gender and age of informants did not influence answers significantly. The present valuation method identified a large number of species important for local use and demonstrated a more varied plant use than seen from free-listing interviews.

Nom:ligneux du sahel
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:69.3 MBytes



Localisation[ modifier modifier le code ] D'est en ouest, la flore, la végétation et l'utilisation du sol varient très peu malgré la vaste étendue du Sahel. Cela est dû à une grande homogénéité de climat, du relief, de la géomorphologie, des sols et de leur utilisation.

Cependant, du domaine soudanien vers le Sahara, la transition est progressive. Ce changement progressif ne connaît pas de brusque rupture que l'on pourrait utiliser afin de définir de façon objective l'étendue du Sahel. Néanmoins le Sahel, au sens strict, est habituellement défini comme la zone tropicale comprise entre les domaines saharien et soudanien, où se produit une alternance marquée entre une courte saison humide estivale et une très longue saison sèche elle-même subdivisée en une saison sèche et chaude, suivie d'une saison sèche et en général très chaude, qui se termine lorsque les pluies commencent.

La saison sèche est très intense au Sahel car l'ensemble des régions sahéliennes possèdent un nombre très élevé de mois totalement secs qui ne reçoivent normalement aucune pluie en moyenne. En saison des pluies, les alizés associés au régime anticyclonique s'interrompent provisoirement et laissent place à la mousson vent de sud ou de sud-ouest qui naît du fort contraste thermique entre l'océan Atlantique, frais et le Sahara, surchauffé en cette saison.

C'est le seul moment de l'année où la pluie est largement susceptible de se produire en grande quantité. Toutefois, certaines années, la mousson peut ne pas monter suffisamment en latitude pour atteindre les régions sahéliennes et y donner la saison des pluies se produisant normalement en cette période, d'où des épisodes de sécheresse extrême et prolongée. Les types de temps au Sahel apparaissent très stables, bien tranchés, et se répètent tous les ans, avec quelques variations près.

La saison des pluies est donc un phénomène régulier qui revient chaque année, ce qui n'est pas le cas au Sahara où toute période suffisamment pluvieuse à long terme fait défaut. La saison sèche dure entre environ 8 et 10 mois par an selon les localisations. Elle est souvent subdivisée entre une saison sèche et chaude pendant les 2 ou 3 mois les moins chauds de l'année qui précède l'autre saison sèche, très chaude et qui se termine lorsque les pluies commencent.

Les températures montent en flèche à la fin de la saison sèche, entre mars et juin suivant la latitude plus ou moins septentrionale. L'été sahélien correspond donc au printemps des latitudes tempérées. Le vent chaud accentue aussi la sensation de chaleur. Cette chaleur saharienne, sèche, torride domine sur l'ensemble de l'année mais le contraste est énorme avec la chaleur équatoriale, humide, étouffante de la courte saison des pluies, l'hivernage qui abaissent les maxima, alors que les minima nocturnes restent élevés.

Cette dernière période est celle de l'année où la visibilité est excellente, les pluies de l'hivernage ayant évacué les poussières atmosphériques apportées par les vents du désert régnant alors pendant la longue période de sécheresse.

Les précipitations sont essentiellement reçues sous formes d'orages violents donnant lieu à un fort ruissellement de type hortonien les intensités de pluie dépassent la capacité d'infiltration des sols. La limite sud représente également le minimum pluviométrique pour pratiquer une agriculture pluviale. La notion de Sahel reste très élastique et certains auteurs considèrent une limite sud bien plus méridionale, incluant des territoires qui, floristiquement en tous les cas, appartiennent plutôt au soudanien.

Cette notion est également acceptée par Boudet [5]. Ces précipitations, déjà très limitées, sont réparties de façon très irrégulière dans l'espace et dans le temps.

À cette faiblesse des pluies, la sécheresse générale du Sahel est encore accentuée par la température excessive et le grand ensoleillement, dont la durée moyenne annuelle effective s'établit généralement entre 2.

Un plan d'investissement sur le réchauffement climatique pour 17 pays du Sahel [ modifier modifier le code ] Ce plan a été adopté à Niamey en février [7] par 17 chefs d'Etats ou leurs représentants. Déclinant pour le Sahel l' Accord de Paris sur le climat , il vise milliards de dollars soit environ milliards d'euros à investir de à , incluant un programme prioritaire et d'urgence 1,3 milliard de dollars devant "catalyser les investissements climat" en 5 ans " , avec à la fois des mesures d'atténuation et d' adaptation.

Il s'agit aussi de paix dans le monde car le Sahel sera l'une des premières sources de réfugiés climatiques , et le président nigérien Mahamadou Issoufou estime que le mouvement Boko Haram est en partie né de la misère induite par la disparition des eaux du lac Tchad , vitales pour les cultures, le pastoralisme, les ressources halieutiques et la vie des familles [8].

Populations[ modifier modifier le code ] La zone sahélo-saharienne est la région par excellence du nomadisme et du pastoralisme transhumant Peuls , Daza , Zaghawa , Beja , Afar , Somali , Touaregs , Baggara , Kanembou etc.

Toute culture pluviale ne dépendant que de l'eau de pluie y est impossible. C'était la région du commerce caravanier. La zone sahélienne typique est principalement une zone de pastoralisme parcourue par les mêmes groupes ethniques mentionnés ci-dessus. Par endroits, la culture du sorgho ou du millet Pennisetum glaucum est pratiquée dans les zones de décrues. Cependant, à cause de la pression démographique croissante, la culture du millet tend à remplacer progressivement les pâturages.

Ces cultures sont risquées et peu productives. Cette tendance est particulièrement préoccupante car des zones de moins en moins adaptées à l'agriculture sont désormais cultivées, menant à la désertification. La zone soudano-sahélienne, au sud de la bande sahélienne typique, reçoit des pluies régulières estivales permettent aux paysans sédentaires d'y cultiver le sorgho , le maïs , et le coton.

Géomorphologie et sols[ modifier modifier le code ] Bien que le Sahel ne possède pas de caractères géomorphologiques propres, il est néanmoins caractérisé par l'étendue des dunes fossiles d'une part, et par la fréquence des mares temporaires de saison humide d'autre part.

Excepté les grands fleuves d'origine allochtone Sénégal , Niger , Logone - Chari et Nil , le réseau hydrographique sahélien est constitué de cours d'eau éphémères débouchant dans des mares et petit lacs temporaires endoréiques. Ceux-ci ont un rôle écologique important car ils constituent généralement le seul moyen d'approvisionnement en eau pour la faune durant la saison sèche, certains retenant de l'eau jusqu'au printemps.

Quelques vertisols sont présents dans des dépressions. Des sols peu profonds sur cuirasse latéritique sont communs dans la moitié sud de la bande sahélienne.

Les sols sont généralement déficients en phosphore et azote. Végétation[ modifier modifier le code ] Paysage dans la région de Diffa , au sud du Niger. La steppe sahélienne est une formation de plantes ligneuses. En raison de la rareté de l'eau, les arbres sahéliens ont généralement un faible développement aérien et un grand développement souterrain. La strate arborée est dominée par des épineux du genre Acacia Acacia tortilis , A. Les espèces ligneuses permettent difficilement de définir des zones, leur apparition et disparition étant graduelles et leur distribution se chevauchant largement.

Cependant, la physionomie du couvert herbacé, et particulièrement celui des graminées, mène plus facilement de lui-même à la définition de caractères zonaux. La couverture végétale tend à se limiter aux lits d'oueds et dépressions végétation contractée.

La flore sahélienne possède une nette affinité paléotropicale. La limite entre ce dernier et le paléarctique est d'ailleurs localisée au milieu du Sahara. Les familles végétales dont le centre de gravité se trouve en dehors des tropiques sont ici très peu représentées. Ce chiffre augmente sensiblement lorsque l'on tient compte de la flore des vallées de grands fleuves, d'affinité soudanienne, ou de régions d'altitude. Il semble que le feu soit à l'origine de la séparation de la prairie estivale annuelle en deux zones distinctes.

Il faut également noter que la végétation sahélienne sur plateaux latéritiques a souvent un aspect strié, ou en rosaces, sur les photographies aériennes. Évolutions de la flore[ modifier modifier le code ] Le Sahel fut autrefois plus vert, il s'est désertifié, en partie à cause du surpâturage et du déboisement et à cause de modifications climatiques globales depuis la dernière glaciation.

Un déficit pluviométrique a été constaté de à , mais après une augmentation de à qui a pu profiter à la flore pérenne ensuite restée vivace durant la période sèche.

Un des genres les plus diversifiés est celui des gazelles , bien adaptées au climat semi-aride. Plusieurs espèces de gazelles côtoient ainsi la zone sahélienne, comme la gazelle dama Gazella dama , la gazelle dorcas G.

Très étendues par le passé, ces espèces sont pour la plupart devenues rares en milieux sahéliens. Le sahel possède, en plus, au moins 4 espèces de gerbilles endémiques Gerbillus bottai , G. Accentuation de la sécheresse et de la désertification ou reverdissement?

La steppe du Sahel connaît un dessèchement relativement brutal qui a pour conséquence une famine endémique. Les éleveurs sahéliens doivent désormais parcourir des kilomètres dans le sable pour faire paître leurs troupeaux. Au Sahel, les tentatives pour arrêter l'avance du désert restent vaines. Des terres sont perdues chaque année, des troupeaux décimés, la famine est parfois sévère.

Deux sécheresses successives en et ont ruiné les éleveurs nomades. Cependant, une amélioration a ensuite été observée selon des travaux alliant observations de terrain et données satellitaires, avec dès le début des années une reprise généralisée de la végétation qui suit globalement le rétablissement des précipitations [19].

L'ensemble du Sahel ayant subi de très fortes sécheresses entre les années et , la théorie d'une désertification du Sahel a pu être ravivée, ainsi que celle prédisant une avancée rapide du Sahara sur le reste du continent.

Pourtant dès les années , l'analyse des premiers indices de végétation satellitaires acquises à l'échelle du globe à une fréquence journalière a mis en évidence une nette augmentation de ces indices positifs [19].

On parle alors de reverdissement du Sahel dans certaines régions où les populations agricoles ont été soutenues par des ONG et des agronomes occidentaux. Cela n'exclut pas que dans certaines régions, ou à l'échelle locale, une dégradation du couvert puisse aussi être observée comme sur les sols agricoles soumis à érosion ou sur quelques terroirs agricoles , ce qui tend à réconcilier les deux théories. Les résultats des simulations récentes faites sur la base des scenarios standards du GIECC se montrent assez différents selon les types de modèles [24] , [25].

Lutte contre la désertification[ modifier modifier le code ] Cependant en limite sud du Sahel, en zone soudano-sahélienne, on observe des améliorations ponctuelles mais significatives. On dénombrait alors 20 puits, et entre et mineurs. Des gisements ont ensuite été exploités dans le nord du Tchad , puis au sud de la Libye et au Niger , en Mauritanie et enfin dans le nord du Mali L'activité s'exerce généralement avec une régulation étatique très faible [32].

Une fois sur place, l'endettement, les vols, les maladies et les accidents de travail ont fait de leur aventure un enfer quand ils n'avaient pas la chance de trouver de l'or. Certains sont adolescents [32]. Si aucune statistique n'existe quant au nombre de victimes, il est admis que les poussières et les produits chimiques utilisés sans précautions provoquent de nombreuses maladies.

En outre, les accidents mortels sont fréquents. En septembre , l'effondrement d'un puits sur le site de Kouri Bougoudi, dans le nord du Tchad, a provoqué la mort de plus d'une cinquantaine de personnes [32]. L'activité présente plusieurs aspects positifs. L'espoir de sortir de la pauvreté éloigne les jeunes des groupes rebelles régionalistes ou jihadistes. De surcroit, l'extraction et le commerce de l'or génèrent un revenu profitable pour les régions concernées, souvent très peu développées.

Cependant, les dommages causés à l'environnement inquiètent. La faune se raréfie, la terre et les nappes phréatiques sont contaminées par les produits chimiques pour des décennies.

L'activité exige aussi une grande quantité d'eau, dans une zone où celle-ci est rare [32].

TÉLÉCHARGER JEUX POUR TELEPHONE SAMSUNG E2222 GRATUIT

Cédérom : Les ligneux du Sahel, outil graphique d’identification

.

TÉLÉCHARGER APOWERSOFT RECUPERATION DE DONNÉES ANDROID GRATUIT

Ligneux du Sahel : outil graphique d'identification botanique

.

Similaire